Accueil >> Stop islam, UE et traitres politiques >> Présidentielle 2017, 1er tour : Moi aussi je crains que les voyous UMPS ont bidouillé l'élection ! [Actualité en France]





Présidentielle 2017, 1er tour : Moi aussi je crains que les voyous UMPS ont bidouillé l'élection !
#1

Pour une commission d'enquête sur le résultat des votes
à l'élection présidentielle 2017

Pour une commission d'enquête sur le résultats des votes à l'élection présidentielle 2017


À l'attention : de tous les citoyens


Car il y a un fort sentiment de défiance au sein de la population française votante quand à l'impartialité des résultats des scrutins en vue de l'élection présidentielle 2017.

Des suspicions de manipulations et de corruptions au sein des organismes chargés de veiller à l'impartialité des scrutins.

Nous, peuple français, demandons une commission d’enquête et/ou d'audit des différents membres concernés.

Dans un soucis de transparence et afin d'écarter toute volonté de détournement des votes dans un but anti-démocratique et d’intérêts personnels des candidats présents à l'issu des votes.

Le rapport de cette enquête devra être soumise à l'étude par une instance indépendante et compétente afin d'évaluer la menace éventuelle au bon déroulement des votes.

MERCI DE SIGNER ICI PATRIOTES

C'est curieux, moi aussi j'ai un solide pressentiment sur d'éventuels traficotages durant ce 1er tour !  Il y a eu tant et tant de magouilles et d'escroqueries au sein de cette mafia UMPS, qu'il est bien légitime de solliciter une commission d'enquête. De plus, le 2ième tour arrive et il est logique de relever à temps d'hypothétiques possibilités de fraudes. L'important c'est d'en parler avant afin de lever tous les doutes.

Marine, j'espère que vous vous en soucierez au plus vite ;O)

Pour votre information, c'est M.Asselineau qui à levé ce doute, et je l'en remercie.
Cette pétition s'adresse en effet à tous les français épris de justice et de clarté, quel que soit leur bord politique.

Joe


http://www.l-union-fait-la-force.info


Publié le: 25/04 17:25
Déclaration des droits de l’homme de 1793 art. 35 : « quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs ».
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Présidentielle : une fraude électorale massive ?
#2

Présidentielle : une fraude électorale massive ? Avec le système, c'est possible

Une grande escroquerie « En marche » pour falsifier le second tour ?
Présidentielle 2017, 1er tour : Moi aussi je crains que les voyous UMPS ont bidouillé l'élection !
Pourquoi n'y avait-il pas d'affiches de Marine Le Pen dans les bureaux de vote à l'étranger ?
Trucage des élections françaises comme en Autriche ?
[Autriche] Norbert Hofer (FPÖ) donné vainqueur de la présidentielle en Autriche
Macron : en marche pour le pognon !  (387)
Hollande: lâche, traitre, menteur, incapable. Il bousille la France et son peuple. Jusqu'à quand ? (174)

On a besoin d’une présidente qui aime sincèrement la France (344)

Évoquant le référendum sur le traité européen refusé par les électeurs en 2005 et voté par le Parlement en 2008, Emmanuel Todd déclarait sur le plateau de C Polémique le 15 janvier 2017 : « La France n’est plus une démocratie. »

Le 1er tour de l’élection présidentielle a-t-il été l’occasion d’une énorme fraude électorale ? Certains évoquent même un « coup d’État » (cliquez ici).

Le premier tour de la présidentielle pose un certain nombre de curieuses questions.

  1. Comment la corruption de la classe politique la plus corrompue de la VeRépublique n’aurait pas contaminé le processus électoral ? (cliquez ici).
  1. Comment le président le plus impopulaire de la VeRépublique pourrait faire élire son ancien ministre ?
  2. Comment les élections pourraient être fiables alors qu’elles sont organisées par le gouvernement dont le ministre en charge de la lutte contre la fraude fiscale est obligé de démissionner précisément pour fraude fiscale ?
  3. Comment les socialistes qui ont fraudé lors de leurs propres primaires pourraient organiser l’élection présidentielle sans frauder ?
  4. Comment les instituts de sondages qui se sont lourdement trompés pour les récentes élections (présidentielle US et Brexit) auraient pu prévoir si exactement les résultats ? À l’étranger, on n’hésite pas à parler de triche (cliquez ici).
  1. Comment un candidat jamais élu, sans programme, avec des spectateurs déçus qui quittent en masse ses meetings car son discours « c’est du vent » peut arriver en tête du premier tour ?
  2. Comment le nouveau président des USA peut faire état de 5 millions de votes illégaux et que personne n’évoque cette éventualité en France ?
  3. Pourquoi la réinfosphère et les réseaux sociaux ont eu si peu d’incidence sur le vote alors qu’ils paraissaient tellement menaçants depuis des mois pour être dénoncés et combattus par le gouvernement et les médias ?

La fraude était courante dans les années 80 et 90 (mairies PC, corses, affaire Tibéri…) et des élus sont toujours régulièrement condamnés (cliquez ici).

Le refus de Mélenchon d’appeller à voter Macron peut aussi s’interpréter comme une remise en cause de la régularité du scrutin.

En 1997, une candidate FN avait envoyé des lettres recommandées à 10 % des électeurs de sa commune. Devant la quantité de retours, elle avait engagé un recours devant le Tribunal administratif qui l’avait déboutée. Ne disposant pas des fonds, elle n’était pas montée au Conseil d’État, l’affaire a été abandonnée avec la scission (départ de Bruno Mégret et de ses partisans) de 1998.

Pour la présidentielle de 2017, on peut évoquer aussi les nombreuses irrégularités déjà constatées.

Des anomalies avaient été détectées dans la gestion des parrainages. (cliquez ici).

500 000 électeurs inscrits en double (cliquez ici).

Des milliers d’électeurs ont été radiés des listes électorales (cliquez ici) ; (cliquez ici).

Réduire le nombre d’électeurs réduit l’abstention : « Je travaille en mairie et j’ai participé à la logistique d’un bureau centralisateur. J’ai entendu parler à plusieurs reprises de « purges » des listes afin de faire baisser le taux d’abstention. Je cite : « On a bien épuré les listes cette année, c’est difficile de faire mieux sans avoir de représailles. On devrait avoir un taux d’abstention plus faible que les précédentes ». Voilà comment manipuler les chiffres… » (cliquez ici).

Le président d’un bureau de vote qui rentre chez lui avec les bulletins (cliquez ici).

Les affiches ne Marine Le Pen ne figuraient pas dans les bureaux de vote consulaires. (cliquez ici).

http://www.huffingtonpost.fr/2017/04/ ... -absentes-des_a_22051651/

Sur les quelque 45 millions de Français en droit de voter, « un quart ne sont pas inscrits à l’adresse où ils habitent ». Soit 7 millions de citoyens mal-inscrits auxquels s’ajoutent au moins 4 millions de non-inscrits. « C’est une anomalie démocratique considérable, qui a une influence sur le vote », insiste Jean-Yves Dormagen, professeur de science politique à l’université de Montpellier (cliquez ici).

Dans le XVe arrondissement de Paris, plusieurs électeurs ont constaté qu’un bulletin avait déjà été glissé dans leur enveloppe (cliquez ici).

Des annulations des résultats du premier tour (cliquez ici).

En fait, l’acte de voter implique une participation personnelle de l’électeur qui légitime ainsi la consultation, l’empêchant de la remettre en cause.

S’il n’y a pas de preuve objective de la fraude, ces indices ne confortent pas la régularité de ce scrutin.


Publié le: 05/05 13:27
Déclaration des droits de l’homme de 1793 art. 35 : « quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs ».
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut


Bidouillage des élections - Communiqué de David Rachline un peu passé à la trappe
#3

David Rachline

Communiqué de presse de David Rachline,
Directeur de campagne de Marine Le Pen - 5 mai 2017

Des centaines de relais départementaux, des milliers de signalements par départements nous remontent de toute la France pour nous alerter sur une situation très préoccupante quant à des violations graves du droit électoral en vigueur.

Ainsi de nombreux administrés ont réceptionné chez eux, au titre de la propagande électorale les deux bulletins de vote des deux candidats à l’élection présidentielle, le bulletin de notre candidate étant systématiquement déchiré et celui de notre opposant, M. Macron intact.

La multiplication de ces actes profondément anti-démocratiques constitue une grave atteinte au fonctionnement de notre République.

Ces graves irrégularités et infractions au code électoral en vigueur ont été constatées dans les départements suivants : Ardèche (07), Alliers (03), Savoie (73), Loire (42), Yvelines (78), Eure-et-Loire (28), Hérault (34).

Il est également constaté que certains maires envoient à leurs administrés des courriers portant des consignes de vote, plus ou moins directes, sur papier à en-tête de la commune, et probablement avec les moyens de celle-ci.

De même, en ce qui concerne la banderole que le maire de Montpellier s’est cru autorisé à déployer sur un bâtiment public.
De telles pratiques constituent une infraction claire de l’article L 116 du code électoral, qui sanctionne toute manœuvre ayant pour but d’altérer la sincérité du scrutin :

« Ceux qui, par des manœuvres frauduleuses quelconques, accomplies même en dehors des locaux ou commissions visés à l’article L. 113, auront porté atteinte ou tenté de porter atteinte à la sincérité d’un scrutin, violé ou tenté de violer le secret du vote, empêché ou tenté d’empêcher les opérations du scrutin, ou qui, par les mêmes manœuvres, en auront changé ou tenté de changer les résultats, seront punis des peines portées audit article. »

Nous vous informons que je viens, au titre de directeur de Campagne de Marine Le Pen de saisir la Commission de contrôle électoral sur la base des faits évoqués plus haut.
Nous invitons tous les électeurs à la vigilance et leur rappelons qu’ils sont en droit d’exiger le jour du scrutin l’inscription sur les deux exemplaires du procès-verbal détenu par chaque bureau de vote de toutes observations, protestations ou irrégularités.
Personne ne peut voler l’intégrité du scrutin aux Français, seul le peuple est souverain de cette élection majeure pour notre pays.


A lire aussi :

Macron et la mafia politico-médiatique du système UE ont pris le pouvoir : Nouveau voyage aux enfers (5)
Macron : en marche pour le pognon !   (400)

Election présidentielle : des bulletins Le Pen déchirés, des appels à voter Macron envoyés par les mairies : le FN s’insurge
Attaque informatiques contre le Front National
Salafistes francophones sur Facebook peut-on prier pour une victoire de Marine Le Pen

Macronleaks, ce que dit la presse, ce 6 mai….
Makronleaks : abolition de la loi de 1905 et nationalisation des mosquées au programme m
MacronLeaks : Le plan secret de l'islamisation de la France

L’attaque de Wikileaks sera déterminante, et elle n’en est qu’à son début…

Ces tricheurs ont tellement peur qu’ils en ont oublié leur devoir de réserve…
Je baise le peuple ! (En Marche !) L’avocat de Macron veut nous faire taire
La police de la pensée en action plus que jamais : le régime totalitaire c’est maintenant ?
Présidentielle 2017, 1er tour : Moi aussi je crains que les voyous UMPS ont bidouillé l'élection !
Présidentielle : une fraude électorale massive ?


http://www.l-union-fait-la-force.info


Publié le: 08/05 09:56
Déclaration des droits de l’homme de 1793 art. 35 : « quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs ».
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut







RECHERCHE sur l'UFLF
Newsletter UFLF
Rejoignez-nous patriotes !