Accueil >> Stop islam, UE et traitres politiques >> L’Europe dont on ne veut plus, celle des Juncker et Verhofstadt! [Actualité en Belgique]





L’Europe dont on ne veut plus, celle des Juncker et Verhofstadt!
#1

Europe des traitres : Bankster Juncker paradis fiscaux, Verhostdt cumulard

La Commission européenne, dirigée par Jean-Claude Juncker et le Parlement européen où le « meneur de jeu » anti-Brexit est Guy Verhofstadt dépassent les bornes et font sortir l’UE des rails de la démocratie [démocrassie], avec la bienveillance de journaux du pouvoir comme Le Soir de Béatrice Delvaux. Une honte !

A lire aussi :

On a besoin d’une présidente qui aime sincèrement la France (293 articles)
[UE] Endeuillons le mafieux mondialiste Juncker en élisant Marine, la patriote...
(4 articles)[UE] Grèce : l'Union européenne toujours plus inhumaine

Macron : en marche pour le pognon ! (293 articles
)
[UE] Jean-Claude Juncker: Grand Manitou de l’évasion fiscale internationale (7 articles)
[UE] Le tardif mea culpa du (faux-cul) Jean-Claude Juncker sur l’Union européenne (2 articles)
[UE] Martin Schulz : les plus grands scandales du président sortant du Parlement européen (VIDEO) (4 articles)
[UE] Verhofstad : Big salaire à l'UE et bigs cumuls des mandats... sans conflits d'intérêts !
[UE] Europe des traitres: pendant son mandat, Barroso était déjà en contact étroit avec Goldman Sachs (4 articles)
Juncker, champion de l’évasion fiscale: confirmé!
Evasion fiscale : tout sur les secrets du Luxembourg

Jean-Claude Juncker est un «architecte» de l'évasion fiscale: Joseph Stiglitz, nobel d'économie
Evasion fiscale : tout sur les secrets du Luxembourg
Jean-Claude Juncker aurait empêché l'UE de prendre des mesures contre l'évasion fiscale
[UE] Le méchant tour de passe-passe du banquier de Goldman Sachs
[UE] « Bahamas Leak » : la Commission européenne au cœur de toutes les corruptions ? (4 articles)
« Panama Papers », des têtes politiques, entr"autres gros bonnets, vont enfin tomber ! (19 articles)
Le scandale Neelie Kroes ou pourquoi l’Union européenne doit disparaître
Cash investigation - Quand les actionnaires s'en prennent à vos emplois / intégrale
Cash investigation - Salariés à prix cassé : le grand scandale / intégrale

[UE] Pour le prix Nobel d'économie Joseph Stiglitz, «la fin de l'euro n'est qu'une question de temps»
[UE] L’Euro à l’origine de la crise de l’Union Européenne : Jacques Sapir
[UE] Le SIEL porte plainte contre François Hollande, Angela Merkel et Jean-Claude Juncker,...
[UE] Non à la propagande de l’Union européenne !
[UE] La Commission européenne, cette force occulte
[Belgique] Cacophonie CETA : merci la Wallonie! (20 articles)
[UE] La globalisation est-elle un néo-colonialisme ? (3 articles)
[UE] Mondialisation 2.0 (2 articles)
[UE] De quoi demain sera fait ?
[UE] Dictature Allemagne / UE : lourdes amendes pour Facebook s'il ne supprime pas les "intox" (4 articles)
[Belgique] La corruption en Belgique: sport national impuni ?
[UE] Scandaleux vote au Parlement européen pour les droits des minorités et le silence des autochtones (2 articles)

[UE] Pour en Finir avec la Liberté d’Expression ! Les Etats Membres sont-ils devenus des dictatures ? (3 articles)
[UE] Union Européenne : l’explosion est proche !
[UE] Quel droit des peuples ?

Invasion musulmane en cours: La stratégie islamiste et la Haute Trahison de l'UE, de vos élus... (874 articles)
[UE] Eurislam : le projet des élites européennes (3 articles)
[UE] Haute trahison politique de plus: La Turquie en Europe, c’est fait dans 2 ans ! Allah Akbar ?  (136 articles)
[UE] L’Europe veut empêcher toute critique de l’Islam en en faisant un délit (4 articles)
[UE] Deux millions et demi pour réécrire l’histoire officielle de l’Europe et en faire une terre d’islam…

[UE] Pour Boualem Sansal « l’Europe n’a plus d’avenir : l’Islam va faire éclater notre société »
[UE] GB : Le Conseil de l'Europe recommande aux médias de ne pas dire que les terroristes sont musulmans


Qu’on en juge : ce matin au micro de Thomas Gadisseux sur la Première RTBF, Guy Verhofstadt, qui débloque complètement depuis quelques années et se comporte avec une belle grossièreté, part en guerre contre les Anglais au lendemain du Brexit. Même s’il s’en défend, il veut punir les Britanniques, pour l’exemple : il faut éviter que d’autres nations européennes suivent l’exemple de Londres. Il oublie que 52% des Anglais se sont prononcés pour le Brexit. On appelle ça la DEMOCRATIE, Monsieur Verhofstadt !

Juncker-Verhofstadt les plus grands traitres d'Europe
Verhofstadt et Juncker accordent les certificats de démocratie en Europe:
mort aux « populistes » [mort aux peuples] Dommage que ces partis soient à la hausse partout…

Dans la foulée, son copain Juncker, le pitoyable patron de la Commission européenne « de la dernière chance » qui dirige nos vies, menace des pays de l’Union en Europe centrale: la Pologne et la Hongrie qui « ont la mauvaise attitude » et « font craindre une atteinte à la démocratie » dans les décisions prises à Varsovie et Budapest. Juncker, le Commissaire Timmermans et les eurocrates contestent des lois votées dans ces parlements nationaux, qui « seraient incompatibles avec le droit européen ».

Mais de quoi se mêlent-ils ? Soyons clairs :

Beazta Szydlo
Beata Szydlo, la Première ministre du gouvernement de Droite polonais, est très populaire et son parti conservateur (« populiste » Bêêêk!)
a une majorité absolue au parlement, depuis les élections de 2015. Elle ne mâche pas ses mots
sur l’interventionnisme inadmissible de la Commission européenne, non élue…

La Pologne a vécu des élections en 2015, et le parti conservateur, les « populistes » de Droit et Justice (PIS) ont décroché une majorité absolue en sièges. La gauche a fait 7,55% et n’a pas un seul élu ! C’est la première fois depuis la chute du communisme en 1989 qu’un gouvernement est élu avec une telle majorité… Le président conservateur, le jeune Duda, avait été élu l’année précédente et le gouvernement de droite de Beata Szydlo est très populaire. Mais pour Juncker ou Verhofstadt, ce sont des « populistes ». Leurs mauvaises décisions combattues par Bruxelles, seraient notamment un changement de méthode de désignation de certains hauts magistrats et des directeurs de la TV publique. En fait le gouvernement a viré des hommes de gauche qui étaient à ces postes et consacraient toute leur activité à nuire au gouvernement, pourtant élu par une majorité écrasante. Ce n’est selon nous que très normal et démocratique: en France, les directeurs de la TV publique changent avec le nouveau gouvernement. En Belgique, même le MR doit rêver de mettre Philippot à la porte de la RTBF…

Viktor Orban
Viktor Orban, présenté par les eurocrates de Bruxelles comme un monstre, a été élu, comme son parti, le FIDESZ
avec une majorité écrasante. Ca s’appelle la DEMOCRATIE, n’en déplaise à Jean-Claude Juncker ou Verhofstadt


La Hongrie – si l’on en croit Jean-Claude Juncker, Verhofstadt, Angela Merkel ou Charles Michel – est sous le joug d’un tyran « populiste », le Premier ministre Viktor Orban. En fait, Orban et son parti FIDESZ ont été élus en 2014 par une majorité ECRASANTE du peuple hongrois (45% des voix) et le parti d’Orban a décroché 68% des sièges ! Il a une majorité des deux tiers ! Le parti socialiste arrivé en 2e position n’a fait que 25% des voix. Là, c’est la politique de fermeture de la frontière avec la Serbie, avec un grillage, qui gêne ces Messieurs de la Commission et du parlement européens ! Ce serait « non-démocratique et contraire aux valeurs de l’Union européenne », déclarent en choeur Jean-Claude Juncker et Guy Verhofstadt ! Mais de quoi se mêlent ces clowns !? Quelles « valeurs européennes »? Chaque pays d’Europe vient de rétablir discrètement ses frontières, en faisant comme Orban, même Merkel…

Autre décision hongroise qui fâche les grands démocrates des institutions européennes: le fait que le gouvernement hongrois ne veut plus de « l’université d’Europe centrale » créée dans le but politique d’attaquer le gouvernement hongrois par le milliardaire George Soros (soutien d’Hillary Clinton) à Budapest. Le parlement hongrois a voté largement une loi qui oblige toute université étrangère en Hongrie, à avoir un campus dans son pays d’origine. Pour cela, la Commission européenne veut lancer une procédure d’infraction aux lois européennes contre la Hongrie. C’est la guerre contre les populistes! La démocratie est bafouée.

Béatrice Delvaux
Béatrice Delvaux, la grande éditorialiste du Soir, sévit aussi sur les ondes de la radio-télé d’extrême-gauche, la RTBF.
Son modèle, c’est George Soros, le parangon du mondialisme le plus cynique, qui a fait sa fortune en jouant contre nos monnaies!
Un copain du banquier Macron aussi…

Il faut lire à ce sujet, l’éditorial ce matin de l’activiste socialiste Béatrice Delvaux, la grande journaliste du Soir, qui considère que la démocratie, c’est quand la gauche gagne. Elle compare la situation en Pologne et en Hongrie à la période de l’immédiat avant-guerre en Allemagne. En d’autres mots, Orban, c’est Hitler et elle conclut son article par  » A ceux qui se demandent parfois à quoi servent les institutions européennes, il est bon de rappeler que « Bruxelles » est le rempart des démocraties, aux côtés des Soros de cette terre. »

Marine-Whirlpool-Amiens
Marine Le Pen, entourée de vrais gens, à l’usine Whirlpool d’Amiens, qui délocalise en Pologne. Merci l’Europe! Bravo pour la directive
« Travailleurs détachés » aussi. Allez, accusez-la de « populisme », Madame Delvaux: une gifle de plus aux gens d’en bas…

Au moins, c’est clair. Pour la « journaliste » Delvaux, pour Juncker, Timmermans et Verhofstadt, les odieux « populistes » comme Marine Le Pen (40% sans doute des voix des Français dans quelques jours), Viktor Orban (majorité absolue en Hongrie) ou Beata Szydlo (majorité absolue en Pologne) sont prêts – comme Hitler – maintenant qu’ils ont obtenu le pouvoir démocratiquement, à installer la dictature ! Comme « réduction ad Hitlerum », on ne fait pas mieux. Ces journalistes et décideurs européens ne se rendent même plus compte de la stupidité de leur propos, tant leur haine du peuple déborde.

L.R.
Le Peuple
Quotidien belge de combat pour nos valeurs

http://www.l-union-fait-la-force.info


Publié le: 29/04 15:12
Déclaration des droits de l’homme de 1793 art. 35 : « quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs ».
Imprimer Twitter Facebook Google Plus Linkedin Del.icio.us Digg Reddit M. Wong Haut







RECHERCHE sur l'UFLF
Newsletter UFLF
Rejoignez-nous patriotes !