Accueil >> Dangers d islam >> Dix mesures pour limiter l'islamisation de l'Europe - Islam: Devoir de conquête, haine des incroyants, de l'Occident, barbarisme, sexisme,... - Dangers d islam

Dix mesures pour limiter l'islamisation de l'Europe

islam, Oumma, Sunnah, halal, mosquées, Haj, aumône, apostasie,...
Publié par joe le 06-06-2015 22:20:00 (2754 lectures)
Islam: Devoir de conquête, haine des incroyants, de l'Occident, barbarisme, sexisme,...

1) Le voile - 2) La circoncision et l'excision - 3) La viande Halal - 4) La double nationalité - 5) Le droit à l'apostasie - 6) Le droit de critiquer l'Islam - 7) La surveillance des mosquées - 8) Les agences de Haj - 9) L'aumône - 10) Conclusion



Il y a presque 20 ans, internet venait d'être utilisé comme moyen d'expression, la liberté d'expression et de parole changea complètement, la censure devint de plus en plus difficile et même impossible, surtout avec l'apparition des proxys, de l'anonymat et mille autres façons pour exprimer son avis sans être condamné, ni poursuivi.

l'Aveuglement des musulmans complice de la haine de l'islam


Ce qui m'intéresse ici, c'est la critique de l'Islam et des musulmans.

J'ai connu mon premier ordinateur en 1997 et j'ai commencé à découvrir le monde virtuel infini.

En ce temps-là, il n'y avait que quelques forums et quelques blogs qui commençaient discrètement à critiquer l'Islam modérément et indirectement. Mais les choses se sont accélérées avec des réactions violentes contre toute personne critiquant l'Islam.

En ce temps-là, le débat fût, pendant des années, très violent entre les pour et les contres sur la question : a t-on le droit de critiquer l'Islam ? Oui, en ce temps-là, ceux qui étaient pour critiquer l'Islam étaient une minorité accusée de tous les maux, de racisme, d'intolérance et la liste est longue.

Cela bien sûr par les islamistes en premier lieu et derrière eux, ceux que l'on appelle les musulmans modérés demandant une critique non directe de  l'Islam, ni de ses symboles et enfin, ceux qu'on appelle, la gauche européenne qui sous couvert d'humanisme, considère que cette critique touche la sensibilité d'une communauté religieuse.

Ce combat entre les deux clans du pour et du contre pris fin après les attentats du 11 septembre 2001, où tout le monde, et je dis bien tout le monde, était d'accord pour dire que l'Islam est un crime contre l'humanité s'il est appliqué selon le Coran, les Hadiths et la Sounna. 

Donc, après le 11 septembre 2001, tout le monde était d'accord sur la criminalité de l'Islam, comme il est dit dans ses sources et cela a lancé sur le net, une grande vague de critiques de l'islam, sans précédent, ainsi que dans les médias.

Cela a finit par l'apparition de ce que l'on appelle "l'islamophobie", pour désigner toutes les personnes qui ont peur de l'Islam et de ses idées criminelles, de malade et ainsi, pourquoi pas, les criminaliser et essayer de mettre l'islamophobie sur le même pied d'égalité que l'antisémitisme, juste un moyen de bas niveau par les islamistes et leurs alliés pour interdire toute critique de l'Islam, et depuis, toute personne qui critique l'Islam est taxée et accusée directement d'islamophobe pour le faire taire, bien qu'accuser une personne d'islamophobie, selon le Coran, revient à en appeler à sa mort, puisque le Coran dit clairement que celui qui combat  Allah  et son prophète, et ici, le combat peut être sous forme de critique ou autre, sa punition est la mort.
Voici ce que dit le verset très clairement :

Sourate 5 - Al-Mâ-‘idah : La Table Servie - 33.

La récompense de ceux qui font la guerre contre Allah et Son messager, et qui s’efforcent de semer la corruption sur la terre, c’est qu’ils soient tués, ou crucifiés, ou que soient coupées leur main et leur jambe opposées, ou qu’ils soient expulsés du pays. Ce sera pour eux l’ignominie ici-bas; et dans l’au-delà, il y aura pour eux un énorme châtiment.

Donc, il faut faire attention à cette accusation et il faut criminaliser ceux qui accusent les autres d'islamophobie, parce que cela veut dire qu'ils appellent à leur mort et appellent à la mort, indirectement.

En ce temps-là, je disais : "je suis islamophobe et fier de l'être, car il s'agit d'un acte honorable et humain".


J'ai même écrit un article où j'explique pourquoi il faut être islamophobe, parce que l'Islam est un vrai crime, il faut avoir peur de lui et il faut faire attention à cette idéologie meurtrière et inhumaine.

En ce temps-là, de 2004 à 2006, j'ai été accusé de racisme, d'intolérance et la liste est longue.

Des centaines de personnes étaient contre mes idées, ce qui a finit par la fermeture de l'AIME et l'ouverture d'Islamla. 

Des alliés des islamistes, consciemment ou inconsciemment, avec ingérence ou mauvaise foi, m'ont suivi sur Islamla et ont tout fait pour le saboter, mais bien sûr, ils n'ont pas réussi.

Malgré tout, j'ai continué à critiquer l'Islam et j'ai appelé à donner la parole aux ex-musulmans et à critiquer l'Islam.

J'ai écrit des dizaines d'articles appelant à criminaliser les idées odieuses dans l'Islam, comme, l'apostasie, le droit des enfants, des femmes et des droits de l'homme, que l'Islam ne reconnait même pas et j'ai prévenu du danger qui guette l'Europe et nos pays et même en Tunisie, j'ai appelé à donner plus de liberté aux ex-musulmans, sinon, l'islamisme reprendra le dessus, suite à l'ingérence des populations et les méthodes de bas niveau des islamistes pour propager leur venin dans la société.

Personne ne m'a entendu et j'ai été mis dans une sorte de résidence surveillée pendant presque 5 ans, jusqu'à la fuite de Ben Ali et voilà que tout ce que j'avais prédit est arrivé, nos pays ont été islamisés et j'ai été obligé de quitter la Tunisie pour les Pays-Bas où je continu le combat.

Après m'être installé aux Pays-Bas, j'ai révisé toutes ces années, presque 20 ans que je combat l'Islam et l'islamisme.

J'ai découvert que cet islamisme criminel et cet Islam criminel ne vient pas du vide.

Je me suis posé mille questions :

- Pourquoi toute cette violence ?
- Pourquoi toute cette ingérence du danger de l'Islam ?
- Pourquoi tout ce mal et d'où vient-il ?

Je me suis posé beaucoup d'autres questions et j'ai découvert ces deux points-là :

Premièrement,

Aux musulmans modérés de prouver à l'humanité qu'ils ne se rendent pas complices des crimes contre l'humanité commis sous leurs yeux. Ainsi, il faut qu'ils nous prouvent qu'ils font le maximum pour empêcher et limiter ces crimes

Les musulmans modérés ont une obligation de moyens et de résultats, c'est à eux de nous prouver qu'ils mettent en oeuvre ces moyens.

Or, nous constatons que les textes de l'Islam ne sont pas expurgés de ses crimes.

Les musulmans moyens dénoncent les critiques sur l'Islam mais ne dénoncent jamais les crimes de l'Islam.

Les musulmans ne font jamais d'auto-critique ! Ils sont accusateurs et se rendent ainsi complices des terroristes.

Deuxièmement, la gauche européenne  défend les musulmans affiche des objectifs humanitaires, c'est faux !

Cette gauche fait preuve d'un racisme profond qui vise à maintenir ces peuples dans la dépendance, l'ignorance et le sous-développement.

La gauche regarde avec mépris les musulmans, traités comme des assistés sociaux mais aussi, des assistés politiques.

La gauche nie aux musulmans, le droit, élémentaire, humain, d'exercer leur auto-critique. Ils sont des mineurs, intellectuellement, voire, des handicapés mentaux. Ainsi, la gauche montre un racisme sournois et profond vis-à-vis des musulmans. Lorsqu'elle défend l'Islam, la gauche maintient les musulmans dans la barbarie.

Troisièmement 

bien d'autres, sous couvert d'humanisme, ou pour des raisons personnelles,  se rendent complices des crimes fait par les islamistes, parce qu'à la place d'unir leurs efforts pour combattre le vrai danger qu'est l'Islam qui est, lui, contre l'humanisme, oui, contre l'humanité, ils cherchent à diviser les rangs, créer le désordre et perturber le débat et créer une discorde.

Ces trois catégories que je viens de pointer sont  de ce fait  incapables de participer à un vrai travail contre les crimes de l'Islam, pour la liberté et le respect de l'Homme.

Ceux, parmi les ex-musulmans  qui appellent à ne pas designer les musulmans, considérant, leurs pères, leurs mères et leurs conjoints comme des ignorants, incapables de comprendre par eux-même, des personnes sans logique et sans cerveau.


Ils disent cela lorsqu'on leur demande pourquoi ne pas ouvrir les yeux de leurs proches du danger de l'Islam.

Donc, ici, qui est humain et civilisé et qui respecte l'autre quand nous appelons à mettre tous les musulmans devant les faits réels et leur faire comprendre ce qu'est l'Islam afin qu'ils prennent une décision bien claire ?

Nous faisons cela par amour, par confiance et par reconnaissance à leur intelligence, afin qu'ils connaissent la vérité de l'Islam et qu'ils le quittent, pas comme ces  gauchistes, ces opportunistes, et  pseudos humanistes qui refusent de désigner les musulmans parce que pour eux, les musulmans restent des mineurs intellectuellement

Donc, aujourd'hui, nous sommes devant une réalité, critiquer l'Islam seul ne mène à rien, car beaucoup de musulmans ne se sentent pas concernés par notre critique, parce que, pour eux, l'Islam n'est pas l'Islam que l'on critique, mais un autre Islam, mais la vérité est que eux n'appliquent pas leur Islam, ils appliquent autre chose, sauf l'Islam. Mais malgré cela, ils se disent musulmans, et le plus grave, ils font partie de cette Oumma islamiste, ils protègent cette Oumma, ils sont source de propagande et de participation à la montée de l'islamisme et ils sont une grande réserve en matière de personnes, d'argent et de moyens, pour continuer et grandir, donc, cette réserve doit finir et ceux-là doivent choisir, ou bien ils restent musulmans et ils font partie de la Oumma, ou bien ne font plus partie de cette Oumma et ils gardent leur croyance personnelle, loin des sources de l'Islam.

Ils doivent comprendre que le Coran et les Hadiths sont des livres de l'histoire finie de leur temps. Ils peuvent croire à un Islam personnel, à un dieu propre à eux, mais pas question de croire à un Islam de Mahomet, du Coran et de la Sunna. Cet Islam est un danger planétaire et il faut bien que tout le monde comprenne cela.

Maintenant, nous allons citer quels points montrent comment ces musulmans passifs, ces soi-disant gauchistes et ces pseudos humanistes participent d'une façon indirecte, alimentent l'islamisme et participent au crime contre l'humanité.


Je vais citer les points les plus importants et à vous de voir :

 

1 Le voile :

Porter le voile est une participation indirecte à soutenir l'islamisme, comme une sorte de publicité gratuite pour revendiquer que l'on soumet la femme, qu'on ne la respecte pas, qu'elle est un sous-humain et sous l'autorité de l'homme.

Je suis pour la liberté totale concernant l'habillement, mais pas pour les vêtements qui ont une connotation sexiste et qui sont contre la femme, ce qu'est le voile islamique. Je parle du voile, pas d'autre chose.

Toute femme qui porte le voile revendique être musulmane et croit à ce que préconise l'Islam, c'est-à-dire, que la femme est le mal et source de mal.

Cela veut dire qu'elle ne se reconnait pas en tant que femme, comme l'égale de l'homme.

Donc, le port du voile doit être interdit partout, dans tous les pays civilisés, sinon, ils participent à la soumission de la femme et toute femme portant le voile participe aux crimes faits contre elles.

2 La circoncision et l'excision

On  sait aujourd'hui que la circoncision masculine a le même effet que l'excision,. Elles  constituent un non-respect du droit de l'enfant et une violation de son corps.

Ceux qui souhaitent se circoncire, doivent le faire après leur majorité en connaissance de cause.

Toute mutilation envers un enfant doit être interdite dans les pays civilisés et toute personne donnant ce droit, participe à cette ingérence et à ce crime contre l'enfance.

3 La viande Halal

Oui, toute personne qui est en faveur de la viande Halal, achète ou autorise la viande Halal, participe au non-respect des animaux d'un côté et l'argent de la viande Halal gagné, participe d'une manière directe ou indirecte à alimenter l'islamisme partout dans le monde, car, si vous regardez bien, tous les réseaux de viande Halal, surtout en Europe cachent des islamistes purs et durs qui utilisent cet argent pour financer cet islamisme et peut-être plus, donc, il faut être contre la viande Halal.

4 La double nationalité

On ne peut pas être intégré si l'on est partagé entre deux cultures et entre deux pays.

Avoir la nationalité d'un pays, c'est adhérer complètement à sa culture, ses valeurs et ses principes.

Par conséquent, chaque personne doit choisir une seule et unique nationalité, cela ne l'empêchera pas de vivre toute une vie en Europe ou dans une pays Européen et d''avoir une carte de séjour, sans pour autant être européen si elle souhaite garder sa nationalité d'origine.

Toute personne qui est pour la double nationalité, est une personne qui ne respecte pas les valeurs de son pays puisqu'elle permet à d'autres personnes de venir imposer leur culture.

Comment accepter qu'une personne porte la nationalité française si elle-même ne reconnait rien aux valeurs françaises ?

5 Le droit à l'apostasie

On sait que des milliers d'enfants et d'adultes cachent leur apostasie par peur de leurs parents qui sont pourtant des musulmans "modérés".

Je me pose la question : si ces parents ou ces familles sont modérées, comme on le dit, pourquoi refusent-ils l'apostasie de leurs fils, filles, frères et autre ?

S'ils n'acceptent pas leur apostasie, cela veut dire qu'ils ne sont pas ignorants de l'Islam qui punit les apostats et qu'ils ne sont pas modérés puisqu'ils n'acceptent pas l'apostasie, donc, dans les deux cas, ces personnes soutiennent l'islamisme d'une façon directe.

Il faut que les lois criminalisent toute personne qui refuse l'apostasie ou insulte les apostats, tout comme les lois anti-racisme.


Il faut séparer les apostats de leur famille intolérante, et même parfois criminelle, envers leurs enfants, leurs frères ou leurs sœurs.

6 Le droit de critiquer l'Islam

Nous revendiquons le droit de critiquer l'Islam, la même chose pour le Coran, les Hadiths et la vie de Mahomet, et cela, dans les médias et à la TV et ceux qui n'acceptent pas cela ou s'y opposent, concèdent être contre la liberté de critiquer l'Islam, comme la critique de n'importe quelle autre religion ou idéologie.

Il faut arrêter d'avoir peur de critiquer les idées, il faut surveiller ces livres qui appellent à la haine, à la guerre et à la mort et dire que ces livres contiennent des idées rétrogrades, contre l'humanité et classer le Coran comme un livre qui peut nuire à l'esprit.

7 La surveillance des mosquées

Les mosquées sont des lieux de propagande, de recrutement de futurs islamistes et même de criminels, donc, ces lieux doivent être sous surveillance de l’État et des autorités et particulièrement leur rentrée d'argent qui est utilisée, dans plusieurs cas, pour l'islamisation, mais également, les discours, que ce soit le vendredi ou au cours de la semaine et les personnes qui fréquentent ces lieux de culte.

Ces lieux doivent être limités et déclarés à la municipalité et toutes les mosquées illégales doivent être fermées. Il doit y avoir un grand contrôle de ces lieux qui construisent des bombes.

8 Les agences de Haj

Oui, ces agences de Haj et de Oumar vers les lieux saints musulmans sont de grands organismes pour blanchir l'argent et pour propager l'Islam.

Toute personne qui passe par ces agences participe d'une façon indirecte à propager l'islamisme et à le financer, par conséquent, ces agences doivent être surveillées, contrôlées et limitées par l’État.

9 L'aumône

Que ce soit le 1/10 annuel, le 20/100 chiite ou l'aumône de la fin du Ramadan, tout cet argent , comme l'argent collecté pour construire une mosquées et toutes ces arnaques pour avoir de l'argent, sont utilisés pour propager l'islamisme et doivent donc être interdits ou contrôlés et toute personne, même de bonne foi, qui donne de l'argent, même si le don d'argent est obligatoire dans l'Islam, participe au grand crime contre l'humanité et propage l'Islam.

10 Conclusion

Enfin, le fait de se revendiquer musulman et appartenir à la Ouma signifie nier toutes les valeurs humaines et croire aux valeurs d'Allah et de l'Islam, par conséquent, c'est être un ennemi de la civilisation, de l'évolution et de la science, c'est être pour les lois criminelles apportées par l'Islam.


Par conséquent, pour ne pas participer à ce crime, dites-vous tunisien, marocain, algérien, français, mais pas musulman, parce qu'en vous revendiquant musulman, vous faites partie de la Ouma, cela veux dire que vous la soutenez.


Dites-vous musulman non orthodoxe ou musulman à votre façon, concédez que toutes les lois islamiques ne sont plus nécessaires, que le Coran n'est qu'un simple livre d'histoire et créez-vous votre croyance propre, loin des lois et des croyances criminelles présentes dans l'Islam.

Voilà, je crois que ces points sont clairs, je me contente de ceux-là et pour une intégration complète et véritable, pour que les choses soient claires pour tout le monde, celui qui souhaite l'évolution et le progrès est le bienvenu et que celui qui souhaite conserver son Islam aille dans un pays où l'Islam est appliqué, mais qu'il ne vienne pas imposer son Islam aux autres. Pour finir, toute personne défendant ces 10 crimes est une personne qui participe à l'islamisation, ce qui veut dire, la destruction de toutes les valeurs humaines.

 

Labidi Karim Mohamed - Apostat de l'islam
*****


Dangers d'islam - A lire aussi:
 

L'islam n'est pas une religion,
c'est une idéologie politique mortifère,
dangereuse pour la démocratie.

L'islam incite au meurtre, au viol, à l'esclavagisme, à la pédophilie, à la haine, ...
Il est donc "imbécile" de croire que c'est une "religion comme les autres".

En voici quelques preuves:

Le djihad universel : La guerre mondiale de l’islam radical
Islam : les trois phases du djihad - (vidéo décrivant comment l'islam va conquérir l'occident)
La Valse à trois temps du djihad, par Olaf de Paris 
Eurabia : La planification de l'islamisation de l'Europe
L'islam c'est la peur !
L’« islamophobie » et le jihad idéologique moderne
Selon la charia, le crime d'honneur n'entraîne pas de sanction
Islam: La valeur d'une femme comparée à celle d'un homme
Islam: Mentir (la taqiya et le kitman)
Le Lupanar d'Allah
La persécution des chrétiens par les Musulmans
Islam: De l'amitié entre musulmans et non musulmans
Islam: La conversion de force
Les combats de Mahomet: escarmouches, grandes batailles et... crimes de guerre ?
Islam: Le Mariage provisoire (prostitution)
Les Juifs sont les descendants des singes et des porcs
Quelle édition du coran utiliser ? Par Philippe Jallade
L’islam, une erreur de l’humanité
Le voile islamique aux origines de l'islam et aujourd'hui
Islam: De l'esclavage
Islam: L'apostasie
Islam: Les attentats suicides (le martyre)
Islam: Battre son épouse
Islam: Lapider les personnes coupables d'adultère
Islam: Voler les autres
Islam - Briser les mythes de l’islam : La Mecque

Complices de l’islamisme: il faudra rendre des comptes un jour…

un musulman doit combattre les non musulmans



http://www.l-union-fait-la-force.info

Format imprimable Envoyer cet article à un ami Créer un fichier PDF à partir de cet article
Signets Sociaux
Mettre en favoris dans Blinklist Mettre en favoris dans del.icio.us Mettre en favoris dans Digg Mettre en favoris dans Fark Mettre en favoris dans Furl Mettre en favoris dans Newsvine Mettre en favoris dans Reddit Mettre en favoris dans Simpy Mettre en favoris dans Spurl Mettre en favoris dans Yahoo Mettre en favoris dans Balatarin Mettre en favoris dans Faceboom Mettre en favoris dans Twitter Mettre en favoris dans Scripstyle Mettre en favoris dans Stumble Mettre en favoris dans Technorati Mettre en favoris dans Mixx Mettre en favoris dans Myspace Mettre en favoris dans Designfloat Mettre en favoris dans Google Plus Mettre en favoris dans Google Reader Mettre en favoris dans Google Bookmarks
Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
Posté Commentaire en débat
RECHERCHE sur l'UFLF
Stop Union Européenne - A partager patriotes !
Newsletter UFLF
Rejoignez-nous patriotes !